• Lydia

B.A - BA du Tatouage

Dernière mise à jour : 14 avr.

Commençons par le commencement, avec un B.a-ba sur le tatouage et un condensé des questions-réponses les plus souvent posées par les clients :


/ Comment choisir son tatoueur-se ? /

/ Quels sont les délais ? /

/ Combien ça coûte un tatouage et pourquoi ? /

/ Comment préparer sa peau avant le tatouage ? /

/ Que doit-on faire ou éviter avant-pendant ou après le tatouage ? /

/ Tatouage et grossesse - allaitement /

/ Peut-on tatouer sur des cicatrices ? /


Bref, des demandes récurrentes auxquelles nous répondons tous les jours, qui pour nous semblent banales, mais qui pour la plupart des client-es, surtout lors d'une première séance, peuvent être très importantes.

Il était plus facile de vous écrire un article pour avoir toujours ça sous la main si besoin !



 






❈ M Û R I R S O N P R O J E T & C H O I S I R S O N/S A T A T O U E U R/S E ❈




Dans un tout premier temps, sauf si vous aimez les imprévus, il faudra bien mûrir votre projet de tatouage.

A savoir, que certains tatoueurs-ses ne proposent plus de tatouer les projets personnels et ne font que des Flashs* (les flashs sont des dessins proposés en One-shot non personnalisables, à adopter tels quels).


Une fois que vous savez quoi vous faire tatouer : l'emplacement, la taille, une idée globale du tatouage et/ou de l'histoire que vous voulez raconter sur votre corps; fixez-vous un budget.

A éviter : proposer des projets de 40cm pour un budget de 60€... vous risquez d'attendre une réponse longtemps.


En fonction de votre projet, n'hésitez pas à chercher et fouiller partout sur le net : Google mais surtout Instagram, pour trouver le/la tatoueur-se qui correspondra à votre demande. Instagram est la meilleure de nos vitrines. Elle regorge de professionnels (ou non) du métier.

Evitez aussi d'envoyez des demandes incohérentes qui ne correspondraient pas au style du tatoueur. Ne demandez pas un petit signe de l'infini à un tatoueur qui fait du réalisme par exemple.


Chez Semilla, on aime le "fineline" soit le tracé fin, mais aussi floral et nature.


Vous allez ainsi découvrir un nouveau langage : les styles tattoo.

Le fineline est le trait fin / Le blackwork comme son nom l'indique est un travail uniquement en noir, avec des traçages plutôt épais / Le traditionnel ou "trad" : que l'on retrouvait chez les marins au traçage épais et souvent aux couleurs criardes / Le dotwork est un tatouage uniquement fait de points / Le néotrad : la reprise des tatouages "trad" mais dépoussiérés avec des couleurs vives et un tracé plus moderne, bref .... il y en a beaucoup.


A vous de trouver votre style, votre tatoueur !



 




❈ L E B U D G E T & D É L A I S D E R D V ❈



Un tatouage ça coute cher !

C'est ce que l'on entend souvent ... oui selon les budgets, un tatouage peut être cher.

Mais pourquoi ?


Le tarif d'un tatoueur à un autre évolue en fonction de l'expérience du tatoueur. Car plus on gagne en expérience plus on facture cher, comme dans tout métier.

Un tatoueur expérimenté a déjà environ minimum 4 ans d'expérience dans le métier, ce qui lui a permis d'acquérir certains gestes plus précis, un traçage plus sûr, un meilleur conseil aussi.


Le style de tatouage pourra faire varier le prix car une petite pièce rapide à faire et un tatouage réaliste ne demandent pas le même temps, le même nombre d'encres, d'aiguilles... et l'expérience acquise se paye.

De même si vous choisissez un flash dans un catalogue ou si c'est un projet personnel qui aura demandé du temps de traitement (mail/appels) ; recherche et dessin, modifications, adaptation .... Le projet sera plus cher qu'un flash que l'on adopte tel quel.


La localisation du salon et le matériel utilisé jouent beaucoup sur le prix car un bon tatoueur ne va pas acheter un kit tattoo tout prêt pour 50€ sur Amazon. Les prix des consommables (la plupart stériles et/ou à usage unique) coûtent chers, et augmentent de mois en mois depuis le Covid, tout comme les loyers et les charges.


Point important aussi le statut du tatoueur. Si c'est un tatoueur en auto-entreprise tatouant chez lui, et un tatoueur installé ayant des charges fixes à payer( comptable, l'électricité, l'eau, taxe foncière, charges de copropriété, internet et autres, en plus des consommables ! ), il ne vous facturera pas la même prestation ...


Il faut se méfier des tatouages peu chers, car comme partout c'est qu'il y a anguille sous roche. Un tatouage c'est pour la vie, donc il vaut mieux prendre le temps d'économiser et d'avoir du temps devant soi, plutôt que de se faire tatouer rapidement pour 40€.


Les règles sur le bassin Rennais peuvent varier, mais les tarifs minimums sont aux alentours de 80€/100€ pour un petit tatouage.




Dernier point, les délais de rdv.

Plus un tatoueur est renommé, plus il y aura du temps d'attente. Je parle bien évidemment d'un tatoueur déjà confirmé, dont c'est la seule activité.

Il faut compter au minimum 1 à 2 mois d'attente, mais cela peut monter à 1 an selon les plannings des tatoueurs.


Chez Semilla, nous ouvrons nos agendas sur 3 à 4 mois seulement. Une fois que le planning est plein, l'agenda est "fermé" et il faudra attendre une nouvelle ouverture pour prendre rdv et déposer votre demande.

Attention à bien regarder les dates d'ouverture d'agenda, pour Madame L, elle ne se fait que sur 24h seulement.




 



❈ L A P R É P A R A T I O N & L E S S O I N S ❈


A V A N T


Une question importante et récurrente : la préparation d'avant tatouage et les soins à faire juste après.


Pour les soins de post-tattoo nous vous les rappelons après chaque séance et vous repartez avec une fiche où tout est noté, un pense-bête à garder dans le sac à main. Mais je vais vous faire un récapitulatif par ici aussi.


La préparation de peau avant la séance :

Un point crucial est de savoir si vous avez un traitement médical en cours qui pourrait être gênant pour la pratique du tatouage. Si vous êtes dans cette situation, demandez toujours un avis médical et venez avec une attestation qui nous déchargera de tout risque. Bien qu'il n'y ait pas de risque 0, c'est quand même important d'avoir l'aval d'un professionnel de santé.


Attention aux maladies graves, chroniques comme le cancer, VIH, diabète, etc ... Là nous sommes dans le même cas de figure. Le tatouage peut être possible mais toujours avec un avis médical et une attestation jointe.

Prévoyez de consulter avant de venir en séance, car on pourra refuser de vous tatouer le jour J, ce qui engendre une perte de temps pour tout le monde.


Pour les petites maladies courantes comme un rhume, gastro, grippe ou angine. Idem, il vaut mieux reporter la séance si vous vous sentez mal, fatigué ou que vous avez un traitement antibiotique.


L'important avant une séance est vraiment de se sentir en forme, avoir bien dormi et bien mangé. N'hésitez pas à venir avec une gourde d'eau sucrée et un petit encas si besoin.


Chose que l'on nous demande souvent aussi : la prise d'alcool.

Effectivement il faudra éviter l'alcool minimum 24h avant et 24h après, même chose pour les drogues, traitement médical, ou autre consommation illicite.


Le sport en va de même. On évite le sport le jour de la séance et il faudra attendre minimum 3/4 jours après, voire 1 semaine à 1 mois (si c'est un sport aquatique). Les muscles se gorgent de sang et peuvent faire saigner plus facilement la plaie que l'on va créer. Le corps sera fatigué donc pas idéal avant une séance de tatouage.


Le petit + : faire un gommage de peau 3/4 jours avant la séance pour que la peau soit bien lisse. Si vous faites de la kératose pilaire ( très courante à l'arrière des bras ), ou "peau de fraise" l'idéal est de bien gommer sa peau 1 à 2 fois par semaine minimum, un mois avant votre rdv.


A retenir : un gommage / bien manger / bien dormir - être en forme _ sans traitement médical, alcool ou stupéfiant ni crème anesthésiante sur la partie à tatouer.



A P R È S


Comme je vous disais plus haut, nous vous faisons toujours une piqûre de rappel des soins à effectuer.


Après chaque séance nous couvrons votre tatouage soit avec de la vaseline blanche et du cellophane, soit avec un pansement adapté. L'un ou l'autre sera choisi en fonction de la réaction de la peau, du saignement ou d'une éventuelle allergie aux colles de pansements.


Si c'est un cellophane, on le retire dans les 2/3h suivants la séance, on nettoie la zone avec un savon doux pour retirer la vaseline, on sèche avec un linge propre ou un Kleenex à usage unique, et on vient mettre un baume cicatrisant pour démarrer la phase de cicatrisation.


Si c'est un pansement, nous le poserons juste après la séance.

Il sera à garder minimum 24h _ maximum 3 jours. Evidemment si vous sentez que vous faites une réaction allergique au pansement vous le retirer tout de suite.

Ce sont des pansements qui vont sous l'eau, donc vous pouvez le garder sous la douche. Sous la douche seulement !

Par contre si vous voyez que le pansement est humide en dessous, qu'il a pris l'eau ou que le tatouage a trop saigné, vous le retirez dans les 24h. Cela évite que le tatouage macère.

Pour le retirer, passez-le sous la douche ou l'eau tiède et retirez le pansement du haut vers le bas, tout doucement.

Une fois retiré il faudra faire de même que plus haut : nettoyer le tatouage au savon doux, le sécher en tapotant avec un linge propre ou un Kleenex, et mettre un baume cicatrisant.


Nous vous conseillons du savon type PH neutre, si c'est un savon en pain, privilégiez les savons saponifiés à froid et enrichis en huile végétale.

Pour le baume cicatrisant, il en existe en pharmacie mais les compos ne sont pas toujours très clean/green.

A la boutique, nous vendons de l'huile de coco pure de chez Baiobay, ou le super baume cicatrisant végan spécial tatouage de chez Easy Tattoo. C'est un baume avec une texture parfaite pour soigner vos tatouages à base de beurre de karité, Aloe-vera, huile de calendula et argan.

Vous trouverez aussi à la boutique des savons saponifiés à froid de la belle maison Nantaise L'Art du Bain. De vraies pépites qui sentent bon le voyage et les épices !


Les soins (lavage et crème) seront à faire pendant 3 semaines à un mois minimum selon votre temps de cicatrisation. Cela dépend énormément de chacun.

Pendant ce temps toute baignade est interdite : pas de bain, baignade en piscine ou mer, pas de sauna, hammam ou milieu aquatique quelconque.


Pas d'exposition solaire directe non plus. Sachez que le soleil est le pire ennemi de votre tatouage donc il faudra faire bien attention tout au long des années.

Le tatouage devra être protégé tout le temps, non seulement la première année, mais à vie, avec un filtre solaire indice 50 au moins. A la boutique, nous vendons les petits sticks solaires Easy Tattoo , parfaits à glisser dans la poche ou le sac à main, et se protéger partout.




 




❈ Q U E S T I O N S S P É C I F I Q U E S ❈



G R O S S E S S E & A L L A I T E M E N T


La grossesse ou l'allaitement est une question qui revient souvent.

Effectivement nous ne tatouons pas pendant une grossesse, le corps est fatigué et rempli d'hormones qui sont en montagnes russes perpétuelles. Rien ne prouve que l'encre puisse atteindre le placenta ou le liquide amniotique, mais une partie passe dans le sang donc il faut quand même être vigilant. Résultat on évite à 100% et on prend notre mal en patience !


Nous conseillons d'attendre également minimum 3 à 6 mois après l'accouchement avant de passer par la case tattoo. Car dans les trois mois qui suivent, vous serez dans ce que l'on appelle "le quatrième trimestre". Votre corps gardera encore certaines hormones de la grossesse, plus de fatigue avec l'arrivée de bébé, ...


Pour l'allaitement on est dans le même cas de figure. Beaucoup trop d'hormones, le système immunitaire tourné vers votre bébé, fatigue et sensibilité, pourront mettre en péril une bonne cicatrisation de votre tatouage. Il est donc préférable d'attendre.

Passés les 18 / 24 mois d'allaitement, votre bébé tètera moins, donc il y aura potentiellement un peu moins de risques. Cependant nous vous conseillons quand même d'attendre la fin de votre allaitement.


C I C A T R I C E S


Le tatouage sur cicatrices est tout à fait possible.

Il faudra cependant, attendre minimum 2 ans de pouvoir tatouer sur une cicatrice. Selon sa taille, sa forme, son histoire et le temps de cicatrisation.


N'hésitez pas à en discuter avec votre tatoueur. Un rdv en face à face est préconisé pour qu'il vous conseille selon le motif que vous désirez.

Selon la forme de la cicatrice, si elle est plate, lisse, chéloïde ou hypertrophique..., il y aura un protocole à adapter et une autorisation médicale, idéalement d'un dermatologue, à amener.


Si votre cicatrice est chéloïde ou hypertrophique, elle ne disparaitra pas. Visuellement elle sera moins apparente, mais de profil la boursoufflure ou le creux qu'elle peut causer seront toujours visibles.

C'est un peu la même chose pour les vergetures, elles seront camouflées mais l'aspect de la peau restera tout de même identique.


Il est quand même bon de savoir, que l'on peut tatouer sur une cicatrice, contrairement à ce que l'on pense.

Ce qui est prohibé par contre, est le tatouage sur un grain de beauté en volume, un angiome ou tout autre petit "désagrément" de la peau. L'idéal est toujours d'en parler à son tatoueur et à son médecin si besoin, ou dermatologue.




 

Vous avez maintenant toutes les clés pour passer par la case tatouage et les règles de l'art.

Si toutefois vous avez des questions non citées, n'hésitez pas à nous laisser en commentaire, juste en dessous, vos interrogations, nous y répondrons avec plaisir.


Merci pour votre lecture, votre fidélité !



A très bientôt chez Semilla.




Lydia